Un pays de plus se pose la question d’une licence novice limitée dans le temps…

Ofcom-hq-1Pour faire suite à mon billet récent qui, s’il démarrait sur la dernière position du REF à propos de la licence novice, n’en avait pas moins pour ambition que de remettre en place certaines idées préconçues sur le radio-amateurisme par des personnes qui n’ont de cesse de vouloir devenir radioamateur mais qui ont une vision très étroite de cette activité.

Ces mêmes personnes d’ailleurs qui, par je ne sais quel niveau de lecture de mes billets, peuvent affirmer sans honte aucune, que je ne suis pas favorable à une licence novice.

J’y suis à tel point favorable, que j’ai fais une proposition sous la forme d’un poisson en Avril dernier. Proposition que j’ai réitérée plus sérieusement sur le site de notre camarade Bernie mais qui n’a pas eu l’air de plaire à mes contradicteurs puisqu’ ils n’ont dès lors plus répondu à mes sollicitations, préférant salir l’image des radioamateurs qui n’ont pas le même avis qu’eux.

A la suite de ce billet donc, un OM Belge, dont la légitimité ne peut être mise en doute puisqu’il a participé à la mise en place de la licence de base ON3 en Belgique, a souhaité réagir dans ce billet à propos de cette licence Belge.

Il en arrive à la conclusion, comme nous l’avions espéré mais pas concrétisé en France, qu’il aurait de loin préféré que cette licence de base (calquée sur la Foundation Licence anglaise) puisse être temporaire, incitant en cela les détenteurs à évoluer rapidement vers la licence supérieure.

Il ne semble pas être le seul à avoir cette pensée…

Le week-end dernier avait lieu la convention de la RSGB. Parmi les différents intervenants, deux représentants de l’Ofcom venait annoncer une première dans le sens où leur autorité de régulation souhaite revoir certains points à propos des licences et lance une consultation publique début 2014.

Parmi ces révisions, ils se demandent comment ils peuvent faire évoluer les personnes ayant une Foundation Licence vers l’Intermediate ? Étant entendu que tout le monde considérait, en toute logique, que cette licence devait être un tremplin vers la licence supérieure. Elle regrette que beaucoup encore restent licenciés M3 et M6.

Elle propose donc que cette Foundation Licence devienne temporaire…

Des pays européens qui, après avoir testé la licence novice pendant de nombreuses années, arrivent au même constat et souhaitent une limite de temps à cette licence novice, c’est un signe qui ne trompe pas !

Nous verrons ce que l’avenir proche nous réserve à ce sujet sur lequel nous reviendrons forcément.

Ce contenu a été publié dans Association, Opinion. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Un pays de plus se pose la question d’une licence novice limitée dans le temps…

  1. Ping : Les jeunes et le radio-amateurisme : après le UK, les USA… | RadioBXI

  2. Ping : Licence Novice : la France n’est plus seule… | RadioBXI

Les commentaires sont fermés.