Clubs : Lids CW & True Blue DXers

Peut-être ne l’avez-vous pas remarqué, mais de nouveaux liens ont fait leur apparition sur ce site, dans la colonne de droite, tout en bas.

Vous connaissez déjà le Club Radioamateur.Org, inutile d’en faire le détail. Même si les échanges dans les forums ont depuis longtemps perdu en intérêt, ce portail radioamateur est unique en France, et en Francophonie, par sa qualité et l’étendu des services proposés. Il doit vivre pour donner une visibilité importante à la promotion de notre activité.

Le LIDS CW est un club à adhésion gratuite, il suffit de s’inscrire sur le site. Le club, fondé par deux OM anglais à partir d’un échange sur Twitter, compte à ce jour près de 350 membres et propose des skeds, des réseaux, un diplôme et quelques aides en ligne pour pratiquer et parfaire son apprentissage de la télégraphie.

Le club regroupe des gens qui aiment la CW et souhaitent la pratiquer. Il promeut l’activité sur l’air même à petite, voir très petite vitesse, pourvu que l’on soit actif dans ce mode.

Une fonction a été mise en œuvre qui permet grâce au réseau Reverse Beacon Network, de se faire spotter quand on est sur l’air. L’application récupère les données du RBN et quand un membre du club est sur l’air, il est spotté automatiquement par l’application LidSpotter qui fonctionne aujourd’hui sur la messagerie Telegram et le réseau social Mastodon.

Le True Blue DXers Club ou TBDXC est un peu plus récent puisque créé en Juillet 2018 et tout aussi gratuit. Il regroupe des personnes qui privilégient les modes de communication basés sur le rapport direct des opérateurs comme la téléphonie et la télégraphie. Sans avoir aucun  grief contre les modes générés par un ordinateur, le club met en avant l’effort et la difficulté d’établir des liaisons DX à l’aide de modes ne nécessitant pas l’intervention d’un ordinateur.

Le club a été créé face au raz de marée du mode FT8 qui a eu pour conséquence de vider une bonne partie des bandes HF et qui, par l’avancée des modes expéditions et d’échanges plus conviviaux que la version originale, est aussi utilisé d’une manière commune sur tout type de communication, qu’elle soit facile ou qu’elle soit perçue comme difficile ou impossible dans un autre mode.

Le club est surtout orienté DX et DXCC pour le diplôme, que l’on soit à peine à passer les 100 entités ou que l’on attende fébrilement l’activité du dernier pays permettant d’atteindre la place de Numéro 1 au Top Honor Roll !

Comme le dit une des accroches : « Si regarder un ordinateur réaliser des contacts n’est pas l’idée que vous vous faites du DX, alors vous êtes un True Blue DXer !« 

Je suis bien entendu membre de ces deux clubs qui font la part belle à la radio sans assistance. Tiens, comme la Golden Globe Race, course au tour du monde en voilier, en solitaire, sans escale et… sans assistance !

Il semble que devant une société aseptisée à l’extrême, où l’on privilégie le ‘tout tout de suite’, la facilité, la non réflexion, l’éducation au moins-disant, certains mouvements prennent de l’ampleur en remettant en avant le gout de l’effort, l’apprentissage, l’envie de faire soi-même, de découvrir, de passer outre les difficultés et prendre un simple plaisir intellectuel et physique de réaliser et d’opérer soi-même sans artifice et sans prothèse.

DIY, Hacking, Télégraphie, DX, … Ce ne sont pas les activités et les technologies qui sont à blâmer mais ce que chacun en fait !

Rejoignez le côté volontaire de la force en adhérant aux clubs LIDS CW et TBDXC !

 

 

Ce contenu a été publié dans Association, CW, DX, Opinion, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire