Arrêtez de tirlipoter le schmilblick !

Sous un titre provocateur et non moins emprunté à un très grand humoriste français, c’est sur un sujet qui fait toujours couler beaucoup d’encre que je souhaite attirer votre attention.

Que d’échanges infinis entre les partisans du tripotage de boutons d’une part et les tenants de la technique pragmatique de l’autre, quand on en vient à discuter du pourquoi du comment : ‘en SSB l’afficheur ne montre pas toute la puissance de mon téisque à des milliers d’euros !‘.

Il suffit de lire quelques messages sur ces forums pour se rendre compte de l’étendu des dégâts. Si encore cela n’affectait que les nouveaux, les débutants ou les aficionados du trafic faïvenane exclusif, ce serait un moindre mal. Mais même des anciens en sont encore à demander dans les forum quel bouton tirliporter pour que l’aiguille aille à fond en SSB !

Pourtant, en-dehors de lire les explications maintes fois données par des radioamateurs comme F6CER ou F6AWN dans ces mêmes forums, on peut aussi écouter les explications d’Alan, W2AEW, certes en anglais mais très simple à comprendre dans la vidéo ci-dessous.

Et si cela ne suffit pas, ce dernier a réalisé pour illustrer son propos dans une discussion de forum, le petit dessin en introduction de ce billet (cliquez dedans pour l’agrandir).

À bon entendeur… Ou plutôt, à bon écouteur… ;-)

Ce contenu a été publié dans Formation, Technique, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

5 réponses à Arrêtez de tirlipoter le schmilblick !

  1. F4DBD dit :

    Salut Philippe, Il me semble qu’il manque la vidéo de W2AEW dans ton article ;-)
    73, Fred.

  2. David F4HTQ dit :

    Tant qu’on y est…
    Pour ceux qui triturent le truc.
    Evitez autant que possible de pousser le compresseur du micro à fond, ainsi que le gain, ou la réverbération d’homme des cavernes, ainsi que tout ce que vous pourrez trouver qui envoie l’aiguille du kilowattmetre au taquet sans lui laisser la chance de retomber..
    Car au fond, ce qui compte c’est peut être d’être audible non ?
    Au doute, si vous n’avez pas sous la main un autre récepteur ( à utiliser sans antenne branchée pour pas qu’il sature) écoutez vous sur un websdr, ça ne peut être que bénéfique.

  3. alain-29-szwl dit :

    alain-29-swl.

    swl depuis 60ans (j’ai 66 spires au PA….) j’hallucine d’entendre les radio-amat dire que les signaux du correspondant sont très faibles voir 56-57 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    cette course à la puissance est antinomique avec le fait d’etre radio-amat.

  4. Radio-Club du Plateau dit :

    Ben moi, vu que je déteste le QRO (je ne possède et ne veux posséder ampli de puissance) je ne pousse pas les potentios, surtout que je sais bien que les indications ne sont pas représentatives : or donc, je ne me fie pas aux zaiguilles mais au received RPT. ON AIR, quand « ça passe », je suis ravi, et quand ça passe pas, je suis pas chagrin.

Répondre à F8BXI Annuler la réponse.