À qui décerner le diplôme ?

La publication ci-dessous en anglais, a probablement déjà été vue des centaines de fois sur les réseaux sociaux et cette version vient d’un réseau professionnel bien connu. Comme la chute concerne le mérite, cela m’a immédiatement fait penser au FT8, ce mode qui permet d’engranger des contacts en faisant travailler un ordinateur, un logiciel et une carte son, et souvent, sans même avoir eu le mérite d’avoir réussi soi-même à paramétrer le tout — les forums regorgent d’exemples à ce sujet.

Profitez, c’est cadeau…

« In a race, (see video at the end of te text), athlete Abel Mutai representing Kenya, was just a few feet from the finish line, but he was confused with the signage & stopped thinking he had completed the race. The Spanish athlete, Ivan Fernandez was right behind him & realizing what was happening, he started shouting at the Kenyan for him to continue running; but Mutai didn’t know Spanish didn’t understand. Then the Spanish pushed him to victory. A journalist asked Ivan, « Why did you do that? »

Ivan replied, « My dream is that someday we can have a kind of community life ». The journalist insisted « But why did you let the Kenyan win? » Ivan replied, « I didn’t let him win, he was going to win ». The journalist insisted again, « But you could have won! » Ivan looked at him & replied, « But what would be the merit of my victory? What would be the honour of that medal?

What would my Mom think of that? »

Values are transmitted from generation to generation. What values are we teaching our children? Let us not teach our kids the wrong ways & means to WIN« 

Via Birad Rajaram Yajnik

2 commentaires à propos de “À qui décerner le diplôme ?”

  1. Quelle tristesse de penser ceci d’un mode de modulation, identique aux autres. Quel manque d’ouverture total. Si ton voisin sort de chez lui avec un pull bleu, alors que tu n’aimes que le rouge, le pointes-tu du doigt ? De plus, ceux qui critiquent ce mode, sont très souvent ceux qui brillent par leur absence sur l’air. Il suffit de taper leur call sur les dxcluster (ils ont de la mémoire) pour s’en rendre compte. Je suis un fervent défenseur des modes numériques, et je pense que ce mode est injustement attaqué par des OM qui n’y connaissent rien. C’est vrai qu’il existe un logiciel qui travaille seul, mais pour ma part, et dans mon entourage proche, ceux qui font du FT8 le font normalement. C’est dommage qu’à cause de quelques brebis galeuses, le troupeau est mis dans le même sac. Bref, nous pourrions trouver d’autres sujets chez les radioamateurs, ou l’éthique est sérieusement mise à mal. On peut parler des OM qui caracolent en tête des classements contest CW, alors qu’ils travaillent 100% avec un PC, ou aussi ceux qui chassent des dxcc avec des stations remote … etc … Ta méconnaissance du sujet m’a fait bondir, et je ne pouvais pas ne rien dire.

    • Il est dommage de ne pas prendre le temps de lire, d’analyser, d’essayer de comprendre les avis contraires, d’argumenter, etc. J’ai déjà écrit plusieurs fois ici et ailleurs le bien que je pense des modes numériques quand ils sont utilisés à bon escient, dans des cas d’études et d’amélioration de ses connaissances. Il te suffit de lire d’autres billets ici et mes anciennes interventions sur un forum bien connu. Ce que je déplore c’est l’utilisation, notamment du FT8, pour aller à la chasse au diplôme, notamment le DXCC. Du coup, c’est devenu du grand n’importe quoi.
      Que toi et d’autres l’utilisent ‘normalement’ ne change rien à mon propos de fond car on peut le dire aussi de la phonie et de la télégraphie.

      Quant à mon trafic et ton passage classique sur ‘c’est ceux qui critiquent qui ne trafiquent pas’, c’est assez facile. Penses-tu qu’il faille des années et des milliers de contacts pour s’apercevoir de quoi que ce soit sur un mode particulier ? J’ai, comme un radioamateur sérieux, fait plusieurs essais, sur différentes bandes (HF, 6m, 2m), dans différentes circonstances pour m’apercevoir qu’il ne m’apportait aucune amélioration dans ma situation qui est plutôt précaire et pour laquelle j’attendais des améliorations. Mais ce truc ne fait pas de miracle vu qu’il fonctionne le mieux avec des antennes, de la puissance et de la propagation ! Les petits malins te disent d’ailleurs « c’est un mode faible signal, pas QRP ». Donc s’il te faut 10 kW pour arriver en ‘faible signal’ à l’autre bout, on considère donc que c’est normal…

      Je m’amuse de temps en temps à regarder ce qui passe en FT8 et j’écoute ensuite en phone et CW. Je n’ai jamais vu en FT8 des choses que je ne pouvais entendre ou parfois, faire quand même dans ma situation de vraie petite station avec antenne dans les combles. et si je ne peux pas le faire en CW, je ne peux pas non plus le faire en FT8.

      Quand tu ajoutes que 99.98% des stations qui utilisent ce mode ne comprennent en rien comment il fonctionne (techniquement parlant) et se contentent de cliquer…

      Pour répondre sur le fond de mon billet, qui a trait uniquement au mérite, il faut juste me dire qui mérite le diplôme à la fin ? Tu me vois désolé, mais quand la seul mérite est d’être devant la bécane et probablement un jour, sans y être, je me demande à quoi sert le radio-amateurisme. Ah oui, je parlais jusque là de service amateur, pas de loisir de communication.

      Quand je verrai une majorité de radioamateurs construire son équipement pour faire des modes numériques je changerais peut-être de position.

      En attendant, et jusqu’à preuve du contraire : #FT8sucks !

Répondre à F8BXI Annuler la réponse.