Dans la presse d’Octobre… Radio-REF n° 825 – Octobre 2009-10

Avec le nouveau site web du REF-u apparu juste avant HamExpo, il y a lieu de constater quelques changements dans l’appréciation de l’information telle qu’on pouvait l’appréhender le mois dernier. Nous en avions d’ailleurs fait notre plainte principale en introduction de la revue de Septembre : la synchronisation entre la réception de Radio REF, la publication de la page de couverture et de l’éditorial de la présidente.

Dorénavant, vous trouverez l’éditorial de la revue dans le bulletin F8REF et la couverture dans la partie Association > La revue Radio REF. Et comme d’habitude nous débuteront par ce fameux…

Éditorial : si l’on s’en tient à ce qui est écrit dans ce texte de la présidente, deux avancées seraient validées par le CA : le parrainage et la séparation de la cotisation de la revue. S’il n’y a pas grand chose à dire sur le parrainage, qui devrait exister au moins depuis l’existence de l’association, ce n’est pas la même histoire de la séparation cotisation/revue, surtout quand on met en exergue cette phrase de Betty, F6IOC dans ce même éditorial :

*/ Cependant, Radio-REF est un bulletin d’association. Adhérer sans la revue, c’est se priver d’un moyen d’information sur la vie de l’association et le travail fait par les administrateurs et les commissions. /*

Cette phrase est une évidence ! Mais alors, comment faire pour rendre sinon obligatoire, au moins indispensable et incontournable, la revue de l’association ?

Cette grande question à une seule réponse en deux points :

1 – réduire les coûts de fabrication de Radio REF, si besoin drastiquement, de manière à en baisser son prix de vente AVEC la cotisation à un prix se situant vers les 25 à 30€ par an

2 – améliorer grandement la qualité du contenu de la revue en y trouvant plus d’articles techniques, plus de constructions, plus de trucs et astuces, plus d’articles de fond, de projets et autres textes donnant matière à motiver et passionner le lecteur

Ces deux points cruciaux de la revue passent par une vraie réforme de l’association, en profondeur et en simplicité. Même si F6FWO, Trésorier du REF-u n’a pas fermé la porte sur d’éventuelles économies au sujet de Radio REF, on sait déjà ce qu’en pensent au moins deux administrateurs présents au comité de rédaction. Nous ne sommes donc apparemment pas prêt de voir se réduire ces dépenses inutiles pour une revue et une association qui déclinent.

Cet éditorial se termine sur la présentation d’une très jeune radioamatrice de 11 ans, F0GEJ. En espérant, sans illusion, que les administrateurs de cette vénérable association pense aussi à elle, et donc à l’avenir, quand ils prennent leurs décisions.

Première Partie : on démarre sur une page entière remplie de Nouveaux Indicatifs ! Impressionnant ! Bon on y a ajouté les indicatifs FO, FM, FK, FY, FH, TK, pour faire bon poids et l’effet est garanti ! A suivre, une page sur les 30 ans du Club radioamateur de Brive la Gaillarde, F6KLO ; une page sur Friedrichshafen 2009 ; deux pages sur ISERAMAT 2009 et enfin une page sur le Stage CERPET / STI 2009, initiative permettant de stimuler le milieu enseignant technique afin de promouvoir le radio-amateurisme comme activité technique et scientifique. Très simple et court mais au moins c’était de la radio. Il faut dire que les activités (ou activations dans le dictionnaire de l’Eure) d’été sont toutes passées sur le numéro de septembre.

Technique : toujours de Jean-Matthieu Stricker, F5RCT, un « pré-amplificateur 70 cm universel », un article très complet qui comprend non seulement la description et les schémas mais aussi les relevés de mesures. A noter que ce projet existe en quantité limité sous forme de kit avec le circuit imprimé et les filtres auprès de l’ANTA 67.

Un encadré « RADIO REF URGENT TECHNIQUE » nous signifie la recherche de personnes intéressées pour constituer une équipe de « chasseurs de têtes » qui sera en charge de parcourir les sites personnels, lire les revues étrangères et les bulletins départementaux, pour mettre tout ça en forme avec les créateurs et les publier dans Radio REF.

Nous ne reviendrons pas sur le sujet déjà évoqué dans une revue de presse précédente sur le fait que, tant que le REF-u ne se sera pas réformé correctement, les rédacteurs ne participeront pas. L’avenir nous dira qui a vu juste…

C’est ensuite Patrick Fouqueau, F1JGP, connu dans le milieu pour ses transverters, qui nous présente là une version 5760 / 144 MHz permettant de trafiquer sur la bande 6 cm à partir d’un transceiver sur la bande 2 M.

On termine la partie technique par un article de Patrick Lindecker, F6CTE, qui nous dit « Comment fonctionne un émetteur-récepteur SDR ? » C’est une description mathématique simple qui reste d’un niveau accessible et suivi de schémas électroniques.

Association : la partie intéressante est le « Compte-rendu du 96ème CA du REF-Union à Tours le 12 Septembre 2009 ». Dommage qu’avec l’avènement d’internet, des blogs et d’Onlineradio.fr, ces documents vieillissent vites mais on retiendra tout de même cet extrait sur les Statuts « La possibilité 1 OM = 1 voix lors de la prochaine AG semble réalisable par simple modification du Règlement Intérieur. […]. F5HX est chargé de convoquer une réunion avant fin octobre. » On ne peut pas dire que grand chose ait filtré de cette réunion sur les statuts qui a eu lieu hier samedi 24 octobre. Même Onlineradio.fr n’a rien pour le moment à mettre sous la dent des impatients.

A noter que dans dans la rubrique « Formation radioamateur », le sujet est « Les sanctions ».

Les rubriques : « l’actualité Satellite », par l’AMSAT France est dense en ce moment avec les lancements successifs de Swisscube et de SunbandilaSat, alias SO- 67 depuis quelques jours. Un défi intéressant consistant à écouter une sonde en route vers Vénus est lancé par un consortium d’universités japonaises. Et toujours la partie initiation au trafic satellite et la configuration de l’interface CAT pour un logiciel de poursuite.

En encart, un nouvel appel urgent car Radio REF est à la recherche d’une personne pouvant assurer la correction orthographique et grammaticale de la revue pour remplacer F8RZ qui s’en charge depuis 15 ans.

Dans le « Trafic en 50 MHz », George, F8OP, lance encore un appel pour qu’on lui envoie des informations pour rédiger une rubrique intéressante, faute de quoi, il y a de fortes chances qu’il quitte le navire à la fin de l’année. Dans « Le mot du CDXC », c’est Flo, F5CWU, nouveau président qui rédige ce compte-rendu de la 31ème Convention du CDXC à Strasbourg. Dans « CW Infos », c’est F8ENY qui nous propose de revenir sur l’exploitation de la HSCW pour le trafic en Meteor Scatter. La rubrique « Le Trafic en THF » sous la plume de Philippe, F6ETI, est toujours aussi dense bien que toutes les sous-rubriques ne portent pas toutes de l’information, comme quoi il y a de la matière.

Je vous avais parlé le mois dernier de la demande de plusieurs rédacteurs de passer la main et de trouver un successeur pour leurs rubriques respectives. Si cela n’est pas fait pour toutes, il y a un repreneur pour les deux rubriques Concours. Pour la HF dès le numéro de Novembre et pour la THF dès le numéro de Janvier 2010.

73 à toutes et tous

Laisser un commentaire