L’apprenti radioamateur – Construit sa première boucle magnétique

Ce n’est pas un long fleuve tranquille

par Franck, F4HFQ

 

Prologue

Mon équipement en antenne est plus que restreint : une antenne T2FD est perchée dans mon jardin :  F4HFQ_T2FD

J’ai bien « construit » un dipôle pour le 17m, mais il est trop moche pour le mettre dans le jardin et le fil utilisé (récupération) est trop rigide pour être facilement utilisable en portable.

Ainsi, dans le cadre d’une station portable en préparation, je souhaitais réaliser une antenne de type boucle magnétique tunable. Vous allez voir dans la suite de l’article que j’ai appris qu’il faut toujours se préparer et faire quelques petits calculs avant de se lancer dans la construction… Alors oui, pas de révolution, mais c’est toujours bon de mettre parfois à mal certains principes pour mieux en appréhender l’importance (qui a dit mauvaise foi !).

 

1ère tentative

ou… les limites de la méthode « à l’arrache »

Le survol des notions…

Après avoir suivi quelques liens sur le web, j’ai décidé de me lancer sans tarder dans la construction de ma boucle en prenant en compte les seuls éléments suivants (attention, ce n’est pas la bonne méthode) :

  1. La taille de la boucle principale : peu importe, faire selon l’encombrement souhaité
  2. La taille de la boucle de couplage : 1/5 de la principale
  3. Le condensateur variable s’occupe du reste et plus sa gamme de valeur sera élevée, plus le nombre de bandes accessibles sera élevé
  4. Les lames du condensateur doivent être assez espacées pour encaisser les tensions élevées

La « mécanique »

Achat d’une couronne de tube recuit de 5m (diamètre 12/14mm), déballage et réalisation de la boucle principale.

Pour le cercle, j’ai calculé le rayon et tracé un cercle à la craie sur le sol :

Boucle principale

Pour la boucle de couplage, j’ai utilisé du câble électrique de 2.5mm² de section. Une extrémité de la boucle sur l’âme, l’autre sur la tresse du coax.

Le support est une planche de bois qui traînait dans le garage.

Le condensateur variable a été acheté pour 30€ au salon de la Louvière.

Test en réception

J’allume le récepteur sur le 7MHz et tourne très doucement le CV. Je commence à entendre du monde, cool !

En revanche, étant donné que les lames du CV n’ont qu’une toute petite partie de leur surface en rapport, je commence à me dire que l’antenne ne fonctionnera que pour le 40m et sur le 80m avec un peu de chance.

Préparation pour l’émission, les ennuis commencent…

Avant de passer en émission, je souhaite effectuer un réglage fin de l’antenne grâce à mon Deluxe Tenna Dipper… Aïe ! Pour une raison que je ne m’explique pas (je n’ai pas encore suffisamment de connaissances, mais vous pouvez donner vos avis dans les commentaires), en réglant le Tenna dipper sur la fréquence relevée sur le récepteur, celui-ci s’affole : la fréquence fait du yoyo et pas qu’un peu !

Je pense immédiatement que le problème est du côté du matériel de mesure. Je le branche donc sur la T2FD pour vérifier : tout va bien. Ouf ! Par contre, ça veut certainement dire que j’ai un problème avec la boucle.

Je tourne le CV : le yoyo s’arrête. Mais impossible de trouver où est l’accord.

Bon, j’ai reçu ARRL Antenna Book. Je me plonge dedans et je reviens…

 

2ème tentative

ou… les vertus d’une saine lecture

La théorie

La partie théorique sur cette antenne est très courte dans l’Antenna Book. Voici les formules à retenir :

AntennaBook-FormulesLoop

Voilà, tout est dit, passons à la construction…

.

.

.

Nan, j’déconne. J’ai pas Asperger (le syndrome) et ces formules méritent que je m’y penche un peu pour me « représenter » les résultats. Je prends donc mon tableur favoris (non, pas celui de microsoft, suis libriste) et… nous verrons dans un prochain article ce que l’on peut en tirer.

 

Ce contenu a été publié dans Technique. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>